Pourquoi choisir un vin bio ?

2 octobre 2009 Aucun commentaire »
Pourquoi choisir un vin bio ?

La désignation de vin « biologique » n’existe pas, ou du moins pas encore. Dans l’attente d’une prochaine labellisation « vin biologique », c’est la culture des vignes et la récolte des raisins qui est menée selon les règles de l’agriculture biologique, et non le processus de vinification. Le respect de ce cahier des charges est contrôlé par un organisme certificateur. Le vigneron est certifié biologique après une période de 3 ans de conversion, et il est contrôlé chaque année.

A noter que le label AB n’est pas obligatoire sur l’étiquette d’une bouteille… son identification dans le rayon d’un magasin pose problème et il faut parfois se référer à l’unique mention officielle « vin issu de raisins de l’agriculture biologique ».

Pourquoi choisir un vin bio ?
Le vin conventionnel contient des résidus de pesticides, dangereux pour la santé. Les molécules chimiques dans le traitement de la vigne sont jugés à la fois cancérigènes, neurotoxiques et reconnus comme des perturbateurs hormonaux. On les retrouve bien sûr dans les raisins, et, au final, dans notre verre. Non seulement, vous les buvez, mais en plus vous les respirez…l’Institut de Veille Sanitaire a réalisé notamment en gironde, une analyse de l’air entre mai et aout. On observe une saturation dans l’air de produits chimiques utilisés dans les vignes (folpel, trifluraline, pendiméthaline, endosulfan, lindane…)

Et le goût du vin bio?
Les vins bio sont souvent plus typés, plus concentrés, plus riches en alcool, et d’une plus grande complexité aromatique. Bien sûr, comme pour tout produit bio, le savoir-faire du vigneron est essentiel pour la qualité du vin. Si la vinification a été mal menée, il sera difficile de retrouver dans une dégustation toute la richesse du sol et l’expression d’un terroir…

Néanmoins, il suffit d’une petite ballade gustative dans les chais pour se rendre compte que ces vins sont hors normes et tout simplement excellents. Et s’il arrive que le terroir et le vigneron soient tous les deux exceptionnels, alors vous oublierez définitivement ces cuvées conventionnelles qui appauvrissent le vin en bouche et portent le goût de tous leurs additifs.


Vincent Datin, animateur Biodordogne

Articles similaires

Réagir à cet article ...