Maisons des Paysans Dordogne

2 février 2011 1 commentaire »
Maisons des Paysans Dordogne

Depuis plusieurs années, les installations d’agriculteurs en Dordogne ne compensent pas les départs. Alors dans le département, plusieurs initiatives ont vu le jour pour soutenir l’installation des jeunes agriculteurs.

Parmi elles, celle de la Maison des paysans (1), une association qui a vu le jour voilà un an. « Notre but est le développement et la promotion de l’agriculture paysanne », explique Fanny Labrousse, animatrice salariée de l’association. Parmi ses principales activités, la Maison des paysans organise régulièrement des cafés à l’installation. « Il s’agit de faire se rencontrer des agriculteurs en place et des porteurs de projets dans une ambiance informelle », poursuit l’animatrice.

Mise en place de tutorats
Ces rencontres, qui rassemblent 20 à 30 personnes, sont organisées de manière thématique avec des intervenants choisis en fonction. « Être agriculteur à plusieurs » ou « connaître les aides à l’installation du Conseil général » sont les différents thèmes qui peuvent être abordés lors de ces cafés qui ont lieu tous les troisièmes jeudis du mois à Périgueux.

L’association qui a été sollicitée a également mis en place des cafés à l’installation à Nontron et Eymet. Les prochains se dérouleront, demain au bar Le Gambetta à Eymet, à partir de 19 h 30 et, mardi 1er février, au café-restaurant Le Périgord, à Saint-Martial-de-Valette. « Ce sont des cafés ouverts à tous et même à des personnes qui n’auraient pas un projet agricole et qui souhaitent par exemple réaliser un jardin collectif », indique Emmanuel Calli, le secrétaire adjoint de l’association.

Mais les activités de la Maison des paysans ne s’arrêtent pas là. Des tutorats sont peu à peu mis en place. « L’idée est qu’un paysan accepte de guider l’installation d’un jeune en lui prodiguant un soutien moral, humain et en lui permettant de se constituer un réseau », détaille Fanny Labrousse. Ces tutorats peuvent naître lors de ces cafés.

(1) Plus d’informations sur le site www.maisondespaysansdordogne.wordpress.com


Source : Nancy Ladde – Sud Ouest : www.sudouest.fr

Articles similaires

1 commentaire

  1. POMPOUGNAC 14 décembre 2011 à 18 h 19 min - Reply

    Un paysan, à défaut d’ être seulement un professionnel, agriculteur exploitant – de préférence investisseur technicien ,et, industriel – ce peut être aussi, un citoyen ; un acteur du « pays » – politique, économique, culturel – un voisin, un ami et une connaissance au sein de réseaux locaux d’échanges de tous types … la vie, quoi !
    c’ est à ceux-là que j’ en appelle et à ceux qui vivent en relation avec eux, merci d’ avance :

    AUTONOMIE GROUPEE

    Homme, 42 ans, bio, cherche obstinément voisins autonomes et coopératifs !

    Je souhaite vivement ajouter 2 bras (voire 1 loyer) à l’ éco-nomie de voisinage de quelques ruraux pratiquant

    auto-production partielle et échange de proximité

    (potager et/ou volailles, semences, conserves, bois, bâtiment, mécanique … services du quotidient ou sur exploitation) .

    Cherche Professionnel, Exploitant, Propriétaire ouvert à échanges, coups de main, ou Particuliers produisant une partie de leurs besoins par eux-mêmes et par entre-aide régulière, complémentarité de compétence, troc …

    Expériences en bâtiment, jardin, pain, travaux de ferme, associatif et échanges variés . Sérieux .

    Actuellement basé en Dordogne mais bouge facilement .

    Si vous êtes intéressés par cette démarche n’ hésitez surtout pas à me joindre

    car j’ ai besoin de votre contact et on a besoin de se regrouper !

    Marc – m.pompougnac@laposte.net – Merci .

Réagir à cet article ...